Le projet d'école

PROJET D'ECOLE  par Administrateur le 2020-03-08

 

 

PROJET D'ÉCOLE 2020-2023

 

 

 

 

École La Sainte Famille

30 rue de Carentan

50190 Périers

 

 

 

Situation actuelle de l’école :

 

?    Horaires des enseignements : l'école est ouverte de 8h45 à 12h et de 13h30 à 16h30.

 

?    Aide au devoir et service de garderie : l'aide au devoir s'effectue tous les soirs de 17h à 18h, et la garderie : le matin de 7h30 à 8h30 et le soir de 16h45 à 18h30.

 

?    Les personnels de l'école :

 

* Enseignantes :

- Mme Assier Odile (Directrice de l'école et enseignante des CP)

- Mme Beslagic Sarah (enseignante des TPS-PS-MS)

- Mme Lecoeur Julie (enseignante des MS-GS)

- Mme Gosselin Gaëlle (enseignante des CE1)

- Mme Deshayes Karine (enseignante des CE2)

- Mme Legraverend Laurence (enseignante des CM1)

- Mme Hay Sandrine (enseignante des CM2)

 

* ASEM :

- Mme Fauquet Béatrice (TPS-PS-MS)

- Mme Mallet Estelle (MS-GS)

 

?    Effectifs par classe en 2019-2020 :

 

- TPS/PS/MS → 22 élèves : 4 TPS, 12 PS et 6 MS

- MS/GS → 20 élèves : 8 MS et 12 GS

- CP → 11 élèves

- CE1 → 25 élèves

- CE2 → 19 élèves

- CM1 → 18 élèves

- CM2 → 24 élèves

Bilan du projet d'école précédent : 2016- 2019

 

Le précédent projet abordait deux axes des programmes de 2015 et du socle commun de connaissances, de compétences et de culture :

 

« Développer la formation de la personne et du citoyen. »

« Adopter une attitude éco-responsable ; sensibiliser au développement durable. »

 

Différents axes de travail avaient été énoncés :

Axe 1 : « développer la formation de la personne et du citoyen. »

Axe 2 : « Adopter une attitude éco-responsable ; sensibiliser au développement durable. »

 

 

Les points forts de ce projet :

 

Deux années de suite, nous avons été accompagnées par deux services-civiques qui nous ont aidés à mettre en place des ateliers d’informations, d’éducation à l’éco-citoyenneté.

En nous inscrivant au projet « éco-école », les documents fournis ont été utiles pour avancer dans notre démarche auprès des élèves.

 

·       La première année : 2017-2018 : nous avons axé les ateliers sur le tri des déchets.

-participation à « Nettoyons la Nature »

-atelier sur les matériaux valorisables : papier, carton, plastique, verre.

-fabrication de poubelles de tri dans les classes.

-affichages dans les cours pour trier les déchets.

-poubelles de tri (au niveau des personnels d’entretien).

-sensibilisation à la cantine pour éviter le gaspillage.

Les familles ont été associées à ce travail.

Nous attendons une benne de tri pour le papier qui va être installée au sein de l’école.

Nous sommes lieu de collecte pour les gourdes de compotes, le matériel scolaire (stylos, rollers blanco, feutres usagers…), capsules tassimo.

 

 

·       La seconde année : 2018-2019 : nous avons travaillé sur l’eau, connaissance dans son environnement proche (rivière, marais, bord de mer), découverte d’un forage et du réseau d’eau pour le cycle 3.

 

-étude auprès des adultes sur les consommations d’eau.

-transformation des états de l’eau.

-constitution d’un herbier par les maternelles CP, pour les zones humides.

-ramassage de petits être vivants dans la rivière de la Hollerotte, identification.

-réalisation d’un Quizz par la classe de CE1, pour sensibiliser les promeneurs, les estivants à l’importance des gestes écocitoyens pour préserver la nature fragile.

-sortie ornithologique sur l’île de Tatihou pour les CM.

-découverte de l’estran et du bord de mer, formation des dunes deux jours à Gouville sur Mer pour les MS/GS/CP et CE2.

 

Au cours de ces années de projet d’école, nous avons toujours fait du lien avec les différentes matières :

-rédactions d’articles pour la presse, pour le blog de l’école.

-comptes rendus de visites, de sortie sur terrain.

-travail mathématiques : exemple capacité litres, m3 …

-sciences : états de l’eau, observation du vivant…

 

Nous avons monté des projets environnementaux :

Un dossier planète Manche avec l’association CPIE de Lessay

Deux classes Parc avec le CIEC de Saint Lô.

Projet classe Eau : pour les CM avec le CPIE de Lessay.

Cela nous a permis d’avoir des aides financières pour acheter des livres, du matériel et financer certaines sorties sur le terrain.

Même si nous partons sur un nouveau projet d’école, le label éco-école nous permet de travailler d’autres sujets :

 

Pour 2019-2020 :  nous avons choisi de travailler sur l’alimentation :

Éviter le gaspillage alimentaire, supprimer les emballages, connaissance des axes courts des produits, origine des aliments, réalisation d’un livre de recettes…

Pour 2020-2021 : axe solidarité

Pour 2021-2022 : axe énergies.

 

Points faibles :

Axe 1 : « développer la formation de la personne et du citoyen. »

Il semble que ce point ait été moins travaillé. Cependant les élèves ont appris dans le cadre des ateliers débattre, respecter la parole de l’autre, écouter…

 

Les enseignants et le personnel de l’école ont tous suivi la formation aux premiers secours (PSC1).

 

Diagnostique

Analyse de la situation et des besoins des élèves :

 

Qu'est ce qui nous préoccupe collectivement ?

–         L'envie de lire n'est pas présente chez les élèves

–         Le manque de fluidité

–         La fluence

–         Le manque de vocabulaire

–         Les élèves ne savent pas choisir UN livre et devenir lecteur de ce livre, ils choisissent un livre, regarde les images, en choisissent un autre.

 

Cela entraîne un manque de compréhension en lecture chez nos élèves.

 

Quels sont les pratiques, les outils et les dispositifs que nous souhaitons maintenir ? Lire des histoires, vérifier la compréhension, les faire lire individuellement, aller à la bibliothèque, le rallye lecture, la lecture suivie d’œuvre.

 

Qu'est ce qui est à renforcer, à faire évoluer ou à mettre en place dans nos pratiques de classe ? Aller à la bibliothèque municipale, faire des exposés de livre, des fiches de lecture → donner envie aux autres de lire un livre / donner le goût de lire aux autres.

 

D'école ? Remettre en route la bibliothèque de l'école

 

Quels sont les leviers ? L'interdisciplinarité, les intervenants extérieurs (pour lire un conte par ex...), les méthodes de lecture, les formations.

Les obstacles ? Le manque de temps, le manque de motivation des élèves, manque d'intérêt pour la lecture, le manque d'outils, de supports.

 

 

Élèves à besoins particuliers en lecture

 

PPRE

PPS

APC

CP

 

1

 

CE1

1

 

6

CE2

2

1

6

CM1

3

 

4

CM2

1

 

4

 

 

Résultats des évaluations nationales

 

Classe de CE1 (24 élèves) - année 2019-2020 :

 

 

Compétences

 

Groupe satisfaisant

Groupe fragile

Groupe à besoins

Lire à voix haute des mots

19

3

2

Lire à voix haute un texte

16

7

1

Comprendre des mots lus par l’enseignant

21

2

1

Comprendre des phrases lues par l’enseignant

22

2

0

Comprendre des phrases lues seul(e)

23

0

1

Comprendre un texte lu seul(e)

23

0

1

Écrire des syllabes dictées

23

1

0

Écrire des mots dictés

20

3

1

 

Difficultés les plus remarquées :

 

→ En CE1 : manque de rapidité dans la lecture de mots ou de phrases (d'un court texte).

 

En CP : compréhension des consignes simples et régulières, compréhension d'un texte, utilisation du vocabulaire et expression orale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AXE PRIORITAIRE retenu

Construire le parcours d’un lecteur autonome BO n° 3 du 26 /04/18

 

Former à la fois de bons lecteurs et des lecteurs actifs ayant le goût de la lecture fait partie des missions fondamentales de l'École. Accéder au sens des textes, et au plaisir que leur lecture procure, nécessite de conduire durant toute la scolarité obligatoire un travail régulier et structuré qui permette aux élèves d'acquérir des automatismes et de maîtriser les mécanismes de la lecture pour lire de manière fluide et aisée ; de développer de solides compétences de compréhension des textes permettant d'aborder les écrits dans tous les champs disciplinaires ; de découvrir des textes et des œuvres de plus en plus longs et ambitieux. Développer le goût pour la lecture, c'est aussi en faire un acte de partage et d'échange, au sein de la classe et de l'école et au sein des familles.

 

 

 

·       Axe 1 : Améliorer la compréhension en développant les capacités de lecture

 

 

·       Axe 2 : Donner goût à la lecture en variant les activités autour du livre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PLAN D’ACTION 2020 - 2023

 

Axe 1 : Améliorer la compréhension en développant les capacités de lecture

o   Amélioration des résultats au regard des compétences du socle commun ;

o   Parcours éducatifs (artistique et culturel, citoyen, éducatif de santé) ;

o   Réponse aux exigences d’une école inclusive – élèves à besoins particuliers;

o   Vie scolaire (relation école-Famille, Communication, Partenariat).

 

Stratégies et dispositifs

de mise en œuvre

Public concerné

Cible

Progrès attendus

Pour chaque objectif un ou plusieurs indicateurs d’évaluation seront déterminés

C1

C2

C3

 

Objectif opérationnel 1 : améliorer la compréhension de consigne

 

Actions :

•      Mobilisation de l'attention des enfants :

→ Alternance des types d'activités et des temps de concentration.  Au besoin, la séance peut être momentanément interrompue par un chant, une comptine, un jeu, un repos... (séances courtes en PS)

→ Utilisation d'un signal sonore et/ou visuel lors de la passation des consignes (marotte, signal sonore...)

•      Harmonisation des référents symbolisant les consignes : (maternelle et CP)

Ex : les pictogrammes.

•      Exécution de la consigne : par un ou plusieurs enfants devant le reste du groupe.

•      Verbalisation, reformulation de la consigne par un enfant.

•      Entraînement à l'exécution des consignes sous formes de jeux et d'exercices.

•      Passage d'une consigne orale et/ou symbolisées à une consigne écrite

•      Aller vers des consignes de plus en plus complexes :

- une tâche

- deux tâches

- trois tâches

•      Activités ritualisées.

 

X

 

 

 

 

 

X

 

 

X

 

 

X

 

X

 

X

 

 

X

 

 

X

 

 

 

X

 

X

 

 

 

 

 

X

 

 

X

 

 

 

 

X

 

 

 

 

X

 

 

 

X

 

 

X

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

X

 

 

 

 

X

 

 

 

 

 

 

 

 

 

X

 

X

 

 

 

 

 

 

Exécution de la consigne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autonomie dans la réalisation des tâches

 

Objectif 2 : améliorer la compréhension de texte

 

Action n°1 : développer les compétences linguistiques (syntaxe, lexique)

 

•         Constitution d'un répertoire de mots (imagier) et réutilisation dans des situations diversifiées :

Manipulation/jeu avec le matériel : en situation dès la PS (coin cuisine, coin des poupées, coin garage...)

Passage à la représentation : entre la PS et la GS, l'image sera progressivement une photo, puis un dessin, une représentation.

Catégorisation : élaboration d'outils

- Classeur de classe dans lequel les élèves puissent consulter les photos.

- Affiches évolutives : à l'aide de photos d'actions vécues déplaçables (type scratch), les élèves peuvent raconter ce qu'il faut faire pour mettre la table par exemple.

- Boîtes pour ranger les photos et attribuer une étiquette-mots à chaque boîte.

- Création de carnet, de répertoire de mots.

Réactivation à différents moments dans l'année et lors de situations diversifiées :

- A l'aide des différents outils et matériels, réutilisation du lexique et de la syntaxe de base.

Mise en place de grilles d'observation en langage oral en maternelle :

- Les mêmes évaluations pourront être proposées sur différentes périodes.

- Mise en place d'un cahier de langage.

 

•         Étude de la langue

 

Action n°2 : améliorer la fluidité de la lecture

 

•         Découpage du texte en unités (barres obliques, indices visuels)

→ Identification des unités de sens

→ Identification des marques de ponctuation pour une meilleure compréhension.

•         Lecture à voix haute

→ Lecture en écho du maître

→ Lecture répétée

•         Mémorisation de mots fréquents et irréguliers

•         Présentation du scénario de l'album par l'enseignante :

→ Lecture (partielle ou intégrale)

→ récit, reformulation oralisée

→ Théâtralisation à l'aide de marottes.

•         Entraînement à la fluence :

→ Améliorer le nombre de mots lus en une minute.

 

 

Action n°3 : développer des compétences textuelles (genre textuel, énonciation, cohésion, connecteurs, chronologie, temps verbaux, anaphores, reprises du nom...)

•        Diversification des supports de façon à acquérir différentes stratégies de lecture (textes littéraires, textes documentaires, notices, règles de jeu, recettes, programmes télé...)

•         Identification des informations importantes :

→ Détermination de la situation d'énonciation : qui parle, qui raconte, à qui.

→ Repérage et identification des personnages

→ Cohérence de l'histoire par rapport au temps et au lieu.

→ Logique d'enchaînements des faits (cause, conséquence)

→ Hiérarchisation des idées, des événements.

•         Ateliers de groupes de besoin :

→ Étude de textes divers et/ou stratégies de lecture (connecteurs, substituts, ponctuation...)

 

 

 

X

 

X

 

X

 

 

X

 

 

X

 

X

 

 

 

X

 

 

 

X

 

 

X

 

 

X

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

X

 

X

X

X

 

 

 

 

 

 

 

X

 

 

Première étape "éco-école" réussie !  par Administrateur le 2018-06-20

Le travail réalisé toute l'année avec Julie Lecoeur, notre service civique, et les élèves de la sainte Famille a porté ses fruits : nous venons d'obtenir la labellisation pour notre travail sur la gestion des déchets à l'école. Voici ce que a écrit le jury qui a évalué notre travail : Il a particulièrement apprécié l'implication importante des élèves lors de toutes les étapes de la démarche. Leur participation active au pilotage, la place laissée à leurs propositions, etc leur permettent de participer activement à un projet concret tout en développant leur conscience citoyenne. L'an prochain, deuxième étape de notre projet sera consacrée à l'eau.